Sommaire

La kératite herpétique est aussi appelée conjonctivite herpétique.

Le virus de l'herpès peut survenir à tous les âges. Il peut se développer à divers endroits du corps et entraîner des maladies contagieuses comme l'encéphalite herpétique, la stomatite herpétique ou la kératite herpétique.

Lire l'article Ooreka

Kératite herpétique : un seul œil touché le plus souvent

La kératite herpétique est une maladie transmise par un virus, le plus souvent le virus de l'herpès HSV1.

Il s'agit d'une inflammation de la cornée d'un œil : il est rare que les deux yeux soient atteints par une kératite. Celle-ci peut s'accompagner :

  • d'un ou plusieurs symptômes : rougeur de l'œil contaminé, irritation, picotements, larmoiements, etc.,
  • d'une kérato-conjonctivite qui est une inflammation de la muqueuse conjonctivale.
Lire l'article Ooreka

Une maladie virale attrapée par contagion

On attrape la conjonctivite herpétique :

  • par contagion lors d'un contact avec une personne porteuse du virus,
  • et aussi très souvent par autocontamination : les enfants qui ont un herpès labial l'attrapent en portant leurs mains de la bouche aux yeux.

La kératite herpétique peut se manifester à la suite d'un herpès oculaire ou d'un herpès labial chez l'enfant (autocontamination).

Lire l'article Ooreka

Attention aux enfants et aux sujets fragiles

La kératite herpétique peut toucher tout le monde et à tout âge. Chez le jeune enfant, il est souvent problématique, car elle nécessite une surveillance quasi permanente pour éviter la propagation du virus ailleurs :

  • éviter d'utiliser les couverts ou le verre de l'enfant malade,
  • éviter le contact avec les larmes, la salive de l'enfant,
  • garder si possible son enfant à domicile pour éviter la contagion à la crèche ou à l'école, etc.
Lire l'article Ooreka

Le virus de l'herpès devra être particulièrement suivi chez des sujets fragiles, dont le système immunitaire n'est pas ou plus suffisamment développé :

  • tout jeune enfant,
  • femmes enceintes,
  • personnes atteintes d'une maladie chronique, etc.
Lire l'article Ooreka

Traitement de la kératite herpétique : pas d'automédication

La kératite herpétique nécessite un traitement adapté.

Diagnostic indispensable pour éviter les complications

L'avis médical et la visite chez un ophtalmologiste sont indispensables pour poser un diagnostic.

Une fois la maladie diagnostiquée par le médecin traitant, il peut être nécessaire de faire le diagnostic ophtalmologique pour vérifier l'état de la cornée. Cette maladie se soigne bien lorsqu'elle est diagnostiquée à temps.

Un traitement prescrit par le médecin

L'ophtalmologue ou le médecin associe souvent une pommade antivirale locale et un traitement oral.

Les antiviraux en traitement oral pourront être à la fois préventifs et curatifs.

Si la kératite herpétique se soigne bien lors de sa première manifestation, les poussées suivantes peuvent être plus dangereuses pour la vue...

Lire l'article Ooreka

Aussi dans la rubrique :

Comprendre l’herpès

Sommaire