Sommaire

 

Le virus de l'herpès entraîne régulièrement des rechutes : quelqu'un qui a eu le virus une fois aura souvent de l'herpès à répétition, c'est-à-dire de l'herpès chronique. L'herpès se soigne efficacement, mais il est très contagieux.

Herpès contagieux : évitez la transmission à l'entourage

Si vous êtes porteur du virus de l'herpès, la première chose à faire est d'en informer vos proches. L'herpès est une maladie que tout le monde peut attraper et il n'y a aucun honte à évoquer cette maladie : en parler est la première façon d'éviter que le virus se transmette.

Ensuite, mettez-les en garde sur les risques de contagion et prenez de nombreuses précautions :

  • ne laissez pas les autres se servir de vos affaires personnelles (verres et couverts, serviette de toilettes et brosse à dents, produits de maquillage, etc.),
  • évitez d'embrasser qui que ce soit sur la bouche ou la joue, car le contact lors d'un herpès labial (aux lèvres) peut suffire à transmettre le virus,
  • évitez les rapports sexuels non protégés et les rapports bucco-génitaux.

Des précautions d'hygiène et de traitement nécessaires

Pour soigner l'herpès, il est indispensable de prendre le traitement en totalité (et dans l'idéal dès les premières manifestations laissant prévoir une poussée) et respecter la prise de médicament telle que le médecin l'a prescrite (en quantité et en durée).

Il faudra aussi être attentif à :

  • vous laver les mains plus souvent que d'habitude et en particulier quand elles ont été en contact avec les lésions ;
  • prendre des précautions au niveau de l'hygiène : hygiène bucco-dentaire lors d'un herpès buccal par exemple ;
  • éviter de vous toucher et de vous gratter le visage en cas d'herpès au visage : herpès oculaire, herpès du nez ou herpès labial ;
  • éviter tout contact avec des sujets sensibles : femmes enceintes, nouveau-nés, personnes immunodéprimées, personnes souffrant d'une maladie grave ou sous traitement lourd tel qu'un traitement anticancer, par exemple.

Il est également recommandé de ne pas mettre de pansements sur les lésions (l'air sec aide à cicatriser) et d'éviter de porter des vêtements trop serrés ou des sous-vêtements synthétiques qui gardent l’humidité.

Lire l'article Ooreka

En cas de contact avec une personne qui a de l'herpès

Vous avez été ou allez être en contact avec le virus de l'herpès ?

  • Si vous êtes enceinte ou fragilisé par une maladie, il est préférable de ne pas toucher du tout la personne contaminée si elle fait une poussée d'herpès.
  • Une femme enceinte qui est atteinte du virus de l'herpès peut le transmettre à son bébé (dans 5 % des cas par contamination intra-utérine et dans 10 % des cas à la naissance à partir d’un herpès génital) avec parfois des complications neurologiques chez le nourrisson (notamment suite à une encéphalite qu'on retrouve dans plus de 20 % des cas d'herpès chez le nouveau-né).
  • Après l'avoir vue, lavez-vous rigoureusement les mains.
  • Évitez de lui emprunter des affaires personnelles.
Lire l'article Ooreka

Ces pros peuvent vous aider